sur un arbre 

j'ai posé

ma main

ouverte

 

La respiration

est venue

sur toute

ma peau

 

 

Le soleil

a éclairé

les branches

de mes os

 

La fraicheur

 a pénétré

comme 

une lumière

 

Et mon visage

droit 

a fixé

le miroir ...

(c) Alain LE ROUX